Une note, simplement pour signaler cet article sur le blog (pas toujours safe at work) de Vincent où il annonce avoir été mis en demeure pour avoir relayer un buzz sur internet ET surtout d'avoir eu la bonne idée de citer ses sources.

Je suis tout fait d'accord avec l'importance des droits d'auteurs, je suis à 100% pour que la création soit récompensée, mais y a des jours où il faut quand même comprendre un truc simple : le buzz par définition ça se contrôle pas, donc si vous cherchez à faire du buzz bein après on doit pas choisir comment il se propage en ligne...

Y a des jours où je réalise plus que d'autre comment les vieux industriels de l'édition, de la musique, du cinema n'ont pas compris la révolution qui est en train d'avoir lieu. Soit ils l'accompagnent, soit ils l'ignorent mais ils ne pourront l'empêcher.

voilà, c'est tout :-)